Déco & Maison
Devenir décorateur / décoratrice d’intérieur

Devenir décorateur / décoratrice d’intérieur

 

Vous voulez exercer en tant que décorateur d’intérieur ou décoratrice d’intérieur et vous vous demandez comment vous y prendre au sortir de vos études ou pour vous reconvertir professionnellement après avoir choisi une autre voie ? Si la filière a vraiment de quoi séduire de nombreuses personnes pour tout un tas de raison, il va vous falloir une certaine méthodologie pour vous frayer un chemin jusqu’à occuper un poste dans cette discipline.

Suivre une formation spécialisée en décoration d’intérieur

Il faut savoir qu’il n’existe pas, au moment où nous écrivons ces lignes, de diplôme de décorateur ou de décoratrice d’intérieur. En effet, si le métier demande bien évidemment des connaissances pour pouvoir être pratiqué efficacement, il n’en demeure pas moins qu’aucun diplôme n’est requis pour autant. C’est d’ailleurs ce qu’évoque ce site Internet dans cet article. Mais attention, comme l’évoque si bien cet article, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de diplôme requis qu’il n’y a pas besoin de connaissances et de compétences nécessaires pour pouvoir l’exercer.
C’est la raison pour laquelle des centres comme ce centre privé de formation par correspondance vous proposent d’acquérir toutes les capacités et savoirs nécessaires grâce auxquels vous saurez intégrer la filière directement comme décorateur / décoratrice d’intérieur au sein d’une agence de décoration d’intérieur à moins que vous n’en passiez au préalable par un autre métier en rapport plus ou moins direct avec la décoration d’intérieur dans une enseigne spécialisée ou non.

Sous quelle forme exercer le métier ?

L’une des questions qui se posent le plus fréquemment quand on parle du métier de décorateur d’intérieur / décoratrice d’intérieur est celle de la forme sous laquelle vous souhaitez exercer le métier. Si la perspective de pratiquer le métier au sein d’une agence de décoration d’intérieur avec un statut de salarié en attire plus d’une et plus d’un, celle d’exercer le métier en s’installant à son propre compte attire tout autant de personnes si ce n’est plus. En effet, devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur en tant qu’autoentrepreneur ou avec un statut plus ouvert en termes de possibilités est un rêve pour beaucoup de personnes.

Il faut savoir que si la perspective d’être son propre patron est alléchante à bien des égards, elle est aussi synonyme d’un investissement conséquent pour pouvoir y arriver. C’est effectivement un investissement de tous les instants qui vous attend et très fréquemment il va falloir savoir ne pas compter ses heures, surtout au début. En même temps, ce serait trop beau s’il était possible d’exercer un métier dans son domaine de prédilection en étant son propre patron sans devoir pour cela consentir tous les efforts que cela représente. Mais si vous vous donnez à fond vous aurez sans doute la chance de faire partie de celles et ceux qui pilotent leur agence de décoration d’intérieur.

Un conseil que nous vous donnerons ici si vous voulez vous en sortir, n’hésitez pas à demander des conseils à des confrères et des consœurs et à vous faire accompagner si vous le pouvez par une couveuse ou encore à glaner des tuyaux et développer votre réseau dans un club d’entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *