Santé
La Turquie, leader du tourisme médical : Pourquoi ?

La Turquie, leader du tourisme médical : Pourquoi ?

Vous avez beaucoup entendu parler des greffes de cheveux en Turquie et de la montée en puissance respective de la destination de la chirurgie esthétique. Poussés par un frisson inné de découvrir cette opportunité en or, jusqu’alors cachée, les coûts bon marché des greffes de cheveux et de la chirurgie esthétique en Turquie transforment entièrement votre perspective. Pourquoi les greffes de cheveux sont-elles si peu coûteuses en Turquie ? Une réaction typique dans une société où les coûts sont devenus une mesure de qualité évidente.

chirurgie turquie

Cependant, la plupart des patients ne reconnaissent pas les différences dans l’économie mondiale et le fait que les coûts, comparés à ceux de la France et de l’Europe, font de la décision de revenir en arrière ou de se laisser aller une question de perspective. Que vous soyez curieux de découvrir le jeu de l’économie ou que vous soyez ici pour démanteler vos doutes, vous êtes au bon endroit.

Pourquoi les greffes de cheveux sont-elles si bon marché en Turquie ?

Une erreur courante parmi beaucoup est qu’ils ne tiennent pas compte du coût de la vie en Turquie lorsqu’ils comparent les prix des opérations chirurgicales. Pour les patients en France ou en Belgique, gagner son argent en euros est moins cher en Turquie. Cependant, ce n’est pas raisonnable pour la personne moyenne qui vit ici. 2500€ peuvent être abordables pour vous, mais si on les compare au salaire moyen en Turquie, ce n’est pas le cas.

  • Le logement : Le salaire moyen en Turquie est de 2500 lires turques, et le loyer varie entre 1000 et 2500 lires turques. Donc, non seulement les salaires sont plus bas, mais même l’épargne est presque impossible. Le loyer seul représentant entre 30 et 40 % du salaire réel, il n’est pas possible d’épargner.
  • Le transport et la nourriture : Le prix moyen des transports publics est d’environ 2,6 lires par trajet. En moyenne, il en coûterait environ 200 lires turques par mois. Le repas de midi coûte en moyenne environ 32 lires turques, sans compter les factures, les frais de divertissement et les frais de matériel de logement.

Si l’on compare le mode de vie quelque peu onéreux aux salaires mensuels moyens des habitants de la Turquie, on constate que les frais de chirurgie sont tout sauf bon marché pour les habitants.

Par exemple, en France, le salaire mensuel moyen est d’environ 2500 €, soit environ 33 882,51 lires turques. Le coût moyen de l’opération greffe par DHI pourrait être d’environ 6000€ si un patient a besoin de 5 500 greffes. (Les coûts peuvent varier de part et d’autre de l’échelle en fonction du nombre de greffons à implanter, le nombre moyen de greffons dont un patient peut avoir besoin est d’environ 5 500).

Par conséquent, le rapport entre le salaire moyen et les coûts moyens de chirurgie en France est d’environ 0,15 alors que le même calcul pour la Turquie donne un rapport de 0,15 qui est très proche de celui du Royaume-Uni.

La Turquie fabrique localement des équipements médicaux

Ce concept contribue à réduire les coûts des soins de santé et les prix des opérations chirurgicales en Turquie. La Turquie soutient la fabrication nationale de tous les produits plutôt que leur importation. Pour souligner son soutien, la Turquie vend des produits médicaux importés à un taux beaucoup plus élevé que les matériaux fabriqués localement. En retour, cela se traduit par une production locale plus importante et moins d’importations. Par conséquent, elle élimine les frais d’expédition, de logistique et de douane dès le stade de la fixation finale des prix.

Par conséquent, la tarification devient moins élevée, non pas parce que le gouvernement la soutient, mais parce que le coût global de la production locale est moins élevé que celui des biens importés. Pour cette raison, les opérations chirurgicales et les soins médicaux en Turquie sont considérablement moins chers qu’en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *